Image default

Assurance-vie au Luxembourg : pourquoi choisir ce contrat ?

L’assurance vie est un contrat polyvalent. En effet, elle peut être envisagée comme un placement sur le moyen et le long terme, mais aussi comme une assurance décès. Le fonctionnement de ce contrat est très simple à comprendre : en l’échange d’une prime payée tous les mois sur le compte de l’assurance vie, l’assureur versera aux termes du contrat une certaine somme d’argent au souscripteur, ou aux bénéficiaires désignés en cas de décès. L’assurance vie est l’un des contrats favoris des Français. Pourtant, ce n’est pas en France que l’on bénéficie de l’offre la plus avantageuse. Pour en savoir plus sur l’assurance vie, poursuivez votre lecture.

L’assurance vie au Luxembourg : un cadre réglementaire en faveur des souscripteurs

Le superprivilège des souscripteurs

Le savez-vous ? En France, en cas de faillite de l’assureur, le souscripteur n’est protégé sur ses actifs qu’à hauteur de 70 000 €. Ce n’est pas le cas au Luxembourg. Dans une telle situation, les souscripteurs sont considérés comme des créanciers privilégiés. Ils sont donc en mesure de récupérer l’intégralité de leurs actifs.

Le triangle de sécurité

Le cadre réglementaire luxembourgeois sur les assurances vie a également mis en place le triangle de sécurité. L’argent du souscripteur est déposé sur un compte, appartenant à une banque dépositaire. Celle-ci est approuvée par le Commissariat aux assurances luxembourgeoises. Mais, grâce au “cloisonnement des actifs”, l’argent du souscripteur est séparé des autres actifs de la compagnie d’assurances. Cette séparation est vérifiée chaque trimestre par le Commissariat aux assurances.

L’assurance vie au Luxembourg : un vaste choix en matière d’investissements

Si vous souhaitez ouvrir une assurance vie en France, dans ce cas, vous n’avez d’autres choix que d’opter pour un investissement en euros. Au Luxembourg, ce n’est pas le cas. En effet, il existe de très nombreuses possibilités pour les souscripteurs : le fonds général garanti en euros ou en dollars, le fonds multisupport, les titres non cotés, etc. Diversifier ses actifs, c’est oeuvrer pour leur protection !

L’assurance vie au Luxembourg, pour contourner la loi Sapin II

La loi Sapin II prévoit le gel des retraits sur les assurances vie, en cas de faillite ou de graves difficultés économiques au niveau français ou européen. Cependant, les souscripteurs français qui possèdent une assurance vie au Luxembourg ne sont pas concernés par cette mesure. En effet, la réglementation française ne s’applique pas dans le Grand Duché.

La possibilité de faire gérer son assurance vie au Luxembourg par des sociétés spécialisées

Au Luxembourg, de très nombreuses sociétés spécialisées vous proposent d’assurer à votre place la gestion de votre assurance vie. Cette gestion sous mandat offre un cadre sécurisé : les actifs sont placés auprès d’un assureur, mais la gestion du compte est assurée par une société indépendante, qui vous oriente vers les meilleurs placements.

Souscrire une assurance vie au Luxembourg, pour profiter de la fiscalité française

La fiscalité française sur les assurances vie s’avère très attractive. Elle permet, entre autres, des abattements attractifs sur les droits de succession, ainsi qu’un taux d’imposition de 7,50 % qui s’applique 8 ans après l’ouverture du compte. Les Français qui souscrivent une assurance vie au Luxembourg peuvent profiter de cette fiscalité.

Autres articles

Pourquoi souscrire dans Hello Bank ?

Irene

Se souscrire à un contrat d’assurance-vie pour un meilleur avenir

Irene

Incendie : les causes les plus courantes

Tamby

Qu’est-ce qu’un ETF et comment investir une bourse dessus ?

Irene