Image default
Assurance / Mutuelle

Incendie : les causes les plus courantes

Chaque année, ce ne sont pas moins de 250 000 incendies qui se déclarent dans les foyers français, soit près d’un feu toutes les deux minutes. Entre imprudence et dysfonctionnement, les causes d’incendies sont nombreuses et peuvent facilement survenir si l’on n’est pas assez attentif.

Mais alors, quelles sont les causes les plus courantes de ces catastrophes domestiques ?

Les installations électriques

Près d’un quart des incendies sont d’origine électrique. En effet, une installation électrique ancienne ou surchargée peut très facilement causer un incendie. De plus, certains appareils électriques peuvent surchauffer ou être tout simplement défectueux, causant ainsi un départ de feu.

Pour minimiser les risques, il est conseillé de vérifier l’installation électrique de votre nouveau logement et surtout de vous assurer de la conformité de vos appareils électriques.

Les sources de chaleur

Un linge oublié sur un radiateur ou une lampe halogène allumée à proximité d’un rideau font partie des causes d’incendie très courantes. En effet, bien que sans risque en apparence, ces sources de chaleur peuvent s’avérer être extrêmement dangereuses lors d’une utilisation prolongée.

Ainsi, pour l’éviter, il convient d’éloigner les matières potentiellement inflammables des sources de chaleur.

Les barbecues

La période estivale est très souvent synonyme de barbecue entre amis mais aussi, et malheureusement, d’incendie. En effet, chaque année des incendies sont déclenchés à cause de braises sortantes du barbecue.

Ainsi, pour éviter que le déjeuner ne vire au drame, il faut être vigilant et si possible ne pas utiliser son barbecue par jour de vent.

Les cigarettes

Bien que vous ne jetiez pas vos mégots sur le sol de votre logement, les risques d’incendie sont pourtant bien réels. En effet, une cigarette écrasée dans un cendrier contenant du papier ou des tissus même en très petite quantité peut causer un incendie qui ravagera le logement. Pour ceux ayant l’habitude de fumer sur le canapé ou dans le lit, la vigilance doit être accrue. En effet, chaque année des personnes s’endorment la cigarette à la main permettant ainsi à l’incendie de débuter au niveau des draps, du tapis ou de la moquette.

En cuisine

Un incendie sur cinq se déclenche dans la cuisine. En effet, un plat laissait sans surveillance peut être dévastateur. Bien entendu, les plaques de cuisson au gaz multiplient les risques, il est donc recommandé d’être encore plus vigilant lors de leur utilisation. Cependant, depuis quelques années on constate aussi une augmentation des incendies causés par les plaques électriques. Effectivement, étant parfaitement plate et moins visibles qu’un foyer au gaz, les utilisateurs de plaques électriques peuvent oublier de les étendre.

Après un incendie dans votre logement et sa destruction partielle ou totale, vous devez signaler le sinistre à votre assureur dans un délai de 5 jours ouvrés maximum pour être certain d’être indemnisé. Afin que le remboursement des dégâts soit optimal, n’hésitez pas à faire appel à un expert d’assurés, idéalement spécialisé dans la contre-expertise d’incendies comme Omega Expert qui représentera vos intérêts auprès de votre assureur.

Related posts

Se souscrire à un contrat d’assurance-vie pour un meilleur avenir

Irene