Image default

Les huiles essentielles : que faut-il savoir ? 

Grâce à leurs multiples vertus, les huiles essentielles constituent des traitements naturels très efficaces. Cela ne signifie pas qu’elles sont inoffensives et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle il faut les utiliser avec grande précaution. Voici pour vous l’essentiel à savoir sur les huiles essentielles.

Les vertus des huiles essentielles

Les huiles essentielles sont par excellence des calmants de douleurs. L’huile essentielle de lavande agit par exemple sur la peau pour réduire les palpitations, l’hypertension artérielle, les douleurs musculaires et les spasmes abdominaux. En outre, certaines huiles essentielles comme celle du citron, de la marjolaine ou de la verveine odorante luttent efficacement contre la déprime grâce à leurs vertus de relaxation. Aussi, elles préservent l’équilibre hormonal dans le corps.

Les modes d’utilisation

L’application par voie orale est en effet une méthode plus rapide pour utiliser les huiles essentielles. Elle est particulièrement adaptée en cas de troubles urinaires, digestifs ou gynécologiques. Prenez dès lors 2 à 3 prises par jour sur environ 7 à 10 jours.

Par ailleurs, la voie aérienne respiratoire permet de bien profiter de leurs puissantes vertus. Ainsi, vous pouvez par exemple dégager les voies respiratoires en versant 3 à 4 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus ou de thym thymol dans un bol d’eau bouillante afin d’inhaler la vapeur pendant 12 minutes.

Enfin, certaines d’entre elles sont diluées dans les huiles végétales pour être appliquées sur le corps. À cet effet, les huiles essentielles les plus douces peuvent être appliquées avec 1 ou 2 gouttes sans massage. En cas de peau sensible, elles doivent être diluées auparavant dans les mains avec une huile végétale.

Des conseils d’usage

Pour se servir les huiles essentielles, il faut prendre des précautions. Vous devez donc :

  • respecter les doses prescrites ;
  • vous laver les mains après chaque usage ;
  • et les conserver hors de la portée des enfants.

Faites attention à ne surtout pas les appliquer sur les muqueuses. Les femmes qui souhaitent s’en servir doivent faire attention. Certaines huiles essentielles ne peuvent pas s’appliquer en cas de grossesse. En cas d’hésitations, la solution est de prendre l’avis d’un professionnel.