Image default

Comment progresser en anglais?

Apprendre à réfléchir en langue anglaise est un signe incontestable que vous êtes en phase d’être bilingue, car cela signifie que vous avez désormais un niveau adéquat pour vous exprimer et réfléchir en anglais. De cette manière on peut dire que la langue anglaise commence à pénétrer dans votre mental et votre psychisme, car la formulation de propos en anglais s’affirme comme une sorte d’automatisme qui n’a plus besoin d’un effort conscient pour être efficace.

Pour parvenir à réfléchir en anglais, la façon de faire n’est pas si ardue, puisque dans les faits il suffit de tenter de suivre une réflexion mentalement sur un thème qui vous intéresse, et cela en anglais: au moment où vous n’arriverez plus à formuler ce que vous désirez exprimer vous aurez compris ce dont vous avez encore besoin en anglais pour y arriver. Cet exercice nécessite une bonne dose de persévérance car il s’agit de soutenir une réflexion sans se déconcentrer: mais c’est en travaillant ainsi, plusieurs fois par jour, que vous avancerez réellement dans l’acquisition de la langue de Shakespeare, de ses subtilités, de son vocabulaire, de ses expressions courantes, de la façon de la parler et de ses formes littéraires.

Parler couramment en anglais, ce qu’il faut savoir

A cause de différents motifs, il peut arriver quelque fois que l’on perde ses moyens en présence de quelqu’un qui s’exprime en anglais: l’expression orale, contrairement à l’écrite, génère une émotion que l’on doit maîtriser. Concrètement, il importe de ne pas vouloir à tout prix s’exprimer de manière parfaite, mais simplement de se lancer en ayant pour objectif tout d’abord de se faire comprendre par l’interlocuteur avec lequel on communique.

En outre, en s’aidant de quelques phrases courantes il n’est pas si compliqué de progresser en anglais et de dépasser de la sorte ses peurs et blocages. L’essentiel est de demeurer constamment attentif à la signification de ce qui est exprimé, même en répétant certaines phrases prononcées à votre intention: répéter est un moyen efficace de mieux comprendre ce qui est exprimé et de gagner un peu de temps avant de vous exprimer à votre tour.

Il importe également de maîtriser les locutions courantes qui vous aideront à établir dès les premiers mots une approche courtoise et attentive avec votre interlocuteur: quelques phrases simples, correctement prononcées, vous faciliteront la manière de vous présenter en toutes circonstances.

La meilleure approche pour apprendre l’anglais

Parler de façon fluide en langue anglaise ne s’acquiert pas sans effort: cela demande de l’engagement et de la volonté, car bien qu’étant plus simple que beaucoup d’autres langues, l’anglais est riche en nuances, en fonction du milieu où l’on désire se faire comprendre, aussi bien dans une relation professionnelle qu’amicale voire intime.

Après avoir assisté à des cours de base il vous faudra nécessairement consacrer plus de temps pour appréhender les subtilités qui font de l’anglais une langue riche.

S’immerger dans un milieu totalement anglophone est clairement un moyen rapide pour mieux comprendre l’anglais et ses multiples aspects, mais ce n’est clairement pas suffisant pour être sûr de parler avec éloquence et aisance. Malgré que l’on dise parfois que cette langue s’acquiert par la pratique, il est très important de suivre un apprentissage de base, avec un professeur qualifié et exigeant, sans quoi vous ne vous exprimerez qu’en essayant d’imiter ce que vous entendez, ce qui laissera la porte ouverte à de multiples erreurs qui seront remarquées par vos interlocuteurs: dans un contexte amical ce n’est sans doute pas si grave, mais il en va tout autrement lorsque l’enjeu se rapporte à votre travail!

Autres articles

Faciliter le calcul de pourcentage

Irene

Pourquoi choisir un tampon encreur personnalisé ?

Irene

LMS, la nouvelle génération de système d’e-learning

Clémence

Ce qu’il faut savoir sur le métier d’élagueur et ses interventions.

Tamby

Quels sont les avantages d’une machine à calculer scientifique ?

Irene

Zoom sur le DSCG

Claude