Image default

Que faut-il savoir des chantiers d’insertion de La Mie de Pain ?

Soutenir ceux qui sont en situation critique, qui sont abandonnés dans les rues, dans le but de permettre leur intégration dans la société, constitue aujourd’hui le souci de plusieurs associations. C’est le cas de l’association La Mie de Pain qui s’est donnée, depuis quelques années, pour mission d’accompagner les personnes se trouvant dans ces situations. Que faut-il retenir des chantiers d’insertion de La Mie de Pain ?

Qu’est-ce qu’un chantier d’insertion ?

Le chantier d’insertion est un mécanisme d’insertion socioprofessionnelle basé sur le travail. Il permet d’apporter des aides aux personnes en difficultés et de les accompagner dans leur réinsertion sociale et professionnelle.

Un chantier d’insertion a pour but de développer la capacité d’intégration professionnelle ainsi que les compétences des personnes peu qualifiées ou en situation d’exclusion sociale et professionnelle, en vue d’y remédier. Il s’agit d’un chantier social qui veille à faire travailler, suivre, accompagner et mettre en œuvre la formation professionnelle de ses salariés, ceci dans une approche partenariale avec les collectivités territoriales.

Présentation de La Mie de Pain

La Mie de Pain est une association de service public, qui œuvre contre la précarité. Son mot d’ordre est : « De l’urgence à l’insertion ». Son but est de sensibiliser les citoyens à prendre conscience des difficultés liées à la précarité et à l’exclusion.

Fondée en 1887 à Paris, La Mie de Pain vit le jour après que Paulin Enfert ait créé un mécénat pour les enfants oisifs de la rue. En effet, l’un de ses enfants protégés, après observation d’un oiseau mangeant un morceau de mie de pain, lui fit remarquer : « On donne du pain aux oiseaux, pourquoi ne pas en demander pour nourrir les gens ? ». C’est ainsi que les premières actions de la Mie de Pain eurent lieu le soir de Noël 1891, avec une distribution de soupe populaire.

De nos jours, l’association La Mie de Pain propose deux chantiers d’insertion à savoir : un chantier d’insertion dit remobilisant et un chantier d’insertion qualifiant.

Le chantier d’insertion remobilisant

La Mie de Pain propose depuis 2002 un chantier d’insertion dit remobilisant. Il a pour objectif de recruter ceux qui éprouvent des difficultés particulières à accéder à l’emploi à cause de leur santé ou de leur situation sociale, afin de faciliter leur insertion socioprofessionnelle.

Pour ce chantier, La Mie de Pain dispose des postes d’insertion avec des contrats à durée déterminée pour une durée maximale de 24 mois. Les salariés en insertion exercent en tant qu’agents de nettoyage. Ceux-ci sont accompagnés de tuteurs techniques et de conseillers en insertion sociale pour apporter des solutions à leurs problèmes.

Le chantier d’insertion qualifiant

Ouvert depuis 2013, le chantier d’insertion qualifiant propose une année de contrat de travail et de formation en restauration tout en préparant le diplôme de restaurateur.

Pendant toute leur formation, les salariés en insertion bénéficient de l’aide de travailleurs sociaux de La Mie de Pain. Un suivi personnalisé et adapté à leurs besoins est également proposé pour leur permettre de trouver des réponses à leurs problèmes et une véritable porte d’insertion dans la société.

Autres articles

Machine à café, opter pour un nespresso

Irene

Un programme d’évasion parfait pour un vrai voyage Colombie accompli

Irene

Mieux connaître les obsèques musulmanes

Tamby

3 modèles de cafetières indispensables pour préparer un bon café en 2019

Irene

Thomas Snégaroff

La rédaction

Cendrier de poche, l’un des meilleurs goodies publicitaires pour les professionnels des plages

Irene