Quid de la thérapie par hypnose ?

L’hypnose thérapeutique est utilisée pour soulager différents maux physiques et troubles psychiques. Cette thérapie naturelle ne fait appel à aucune substance psychoactive : le processus se fait uniquement entre la personne et son hypnothérapeute. Focus sur les techniques d’hypnothérapie.

L’hypnothérapie, un processus naturel

L’hypnose décrit un état modifié de la conscience en vue d’atteindre un objectif précis : surmonter un deuil, vaincre une phobie ou une addiction, soulager des douleurs physiques. L’hypnose Angers est utilisée depuis de nombreuses années pour accompagner la personne dans le processus d’autoguérison. Elle ne se substitue pas à un traitement médical, mais fait appel aux ressources propres de l’individu pour l’aider dans ses problématiques.

Durant la séance d’hypnose, l’individu reste pleinement conscient de ce qui se passe autour de lui. La technique consiste généralement à suggérer et influencer le subconscient de ce dernier afin qu’il modifie son rapport avec le trouble, la perception et le désagrément lié à la douleur. En tant que thérapie, il n’y a évidemment aucune place à une induction autoritaire comme dans l’hypnose de spectacle qui relève d’un tout autre processus relationnel.

Parmi les techniques courantes d’hypnose, l’hypnose conversationnelle est une forme de communication impliquant la participation active de l’individu. Ici, ce dernier est à la fois sujet et acteur de la thérapie. La personne est invitée à parler de son trouble, à évoquer les circonstances dans lesquelles celui-ci est apparu et s’est développé pour ensuite progressivement l’amener à changer sa perception des choses.

Domaines d’application de l’hypnothérapie

L’hypnose est utilisée dans un large spectre de problématiques : perte de poids, insomnies, absence de règles, alcoolisme, deuil, gestion du stress, anorexie ou encore traumatisme. Le mécanisme de l’hypnose consiste à canaliser l’attention de l’individu sur les dires de l’hypnothérapeute afin d’activer les ressources permettant de l’aider dans sa problématique.

La confiance est aussi un élément essentiel de cette thérapie. Il est primordial que le courant passe entre la personne et son hypnothérapeute au risque d’entrainer des résistances au niveau de l’inconscient et de rendre inopérant le processus.

Plusieurs études scientifiques ont montré l’efficacité de l’hypnose dans la gestion de la douleur ainsi que dans celle de nombreuses dépendances néfastes telles que l’alcoolisme, le tabagisme ou le grignotage. L’hypnose offre aussi des résultats prometteurs pour les cas d’inhibition, les habitudes compulsives, par exemple le tiraillement de cheveux, tics, la dépression, le manque de confiance en soi et la gestion de l’anxiété.

Autres articles

Comment soulager le mal de dos ?

Irene