Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Ce qu’il faut savoir sur la spiritualité

Ce qu’il faut savoir sur la spiritualité
Notez cet article

La spiritualité est le fait d’intégrer une vie se rapportant à l’esprit, autrement dit une vie spirituelle. La notion de spiritualité représente de nombreuse définition et divers sens en fonction de chaque contexte à étudier. Il s’agit d’un concept qui n’est pas quantifiable, et est considéré comme un principe indépendant du corps humain. Voici un dossier qui aborde ce sujet.

Du point de vue de la religion


La spiritualité désigne un ensemble de pratiques dans différentes religions et traditions, dont le but est de nous aider à acquérir une connaissance directe de notre esprit.  On porte une attache non négligeable à l’esprit, aux valeurs morales et religieuses et à la vie de spirituelle. La spiritualité religieuse est souvent associée essentiellement à un sens très large comme le fait de se relier à Dieu, à une divinité, à une réalité non visible dans notre environnement ; un lien qui conduirait, toujours par extension, l’homme à se relier aussi à lui-même, à la nature ou à l’univers. Beaucoup d’auteurs cependant, et depuis l’Antiquité,  portent une importance sur l’étymologie latine de ce terme. En effet, la spiritualité est une notion qui ne peut se séparer de la religion. Par exemple, lors des temps anciens, cette notion est constamment présente pour effectuer les rituels ou pour communiquer avec les esprits.

 

La spiritualité et la philosophie


La philosophie est une approche qui repose, en principe, sur la raison. La spiritualité est fondée alors sur la notion plus aléatoire de l’expérience intérieure. Pour le philosophe, le discours devrait toujours faire référence à une expérience possible (Kant) et ne jamais méditer sur un vide: la métaphysique par exemple. La philosophie concerne plutôt la pensée, là où la spiritualité s’intéresse à l’esprit , dans le sens spiritualiste du terme. Étymologiquement, du Sanskrit, le mot esprit signifie souffle. Et dans le sens d’âme,  qui dit souffle dit l’essentiel de la vie qui nous anime.  Le mot sanskrit, d’où provient le mot hébreu ruach   est vàtah , donnant le mot niravana . Ce mot est composé du radical d’origine indo-européenne và , qui signifie souffler, et du préfixe nis  ,devenu nir dans nirvàna. Ce préfixe signifie l’idée de souffle qui sort de nous et s’apparente à l’âme.

 

L’esprit et la conscience


 La spiritualité est une fonction naturelle de l’être humain. Elle consiste à reconnaître l’existence de notre être véritable, de notre ESSENCE, et à apprendre à nous laisser guider par elle. C’est donc la manière de se découvrir et de découvrir une autre dimension de nous-mêmes. Il s’agit donc, par cela, d’une démarche visant à l’élévation du niveau de conscience. Il n’est pas faux de souligner que la spiritualité constitue l’une des possibilités de développement des potentialités humaines. Mais contrairement aux autres, elle semble concerner directement ce qu’il y a de plus essentiel en l’homme, c’est-à-dire la conscience.

 

 

Related posts

Trois points essentiels à connaître sur la mutuelle santé

Irene