Image default
Actualité / Presse

La sécurité, un secteur qui embauche

En raison de ses contraintes particulières, le métier de la sécurité semble mal-aimé. Pourtant, ce secteur en pleine mutation offre de nombreuses opportunités, et reste un important pourvoyeur d’emplois. Tous les profils peuvent facilement y trouver leur compte.

A – Une grande variété de missions disponibles

Si le métier de sécurité s’est longtemps limité à des missions de vigile ou de gardiennage, il embrasse désormais d’autres opérations plus stratégiques, comme la télésurveillance. Ne nécessitant pas nécessairement de bonnes conditions physiques à l’instar des fonctions de sécurité classiques, le métier d’opérateur de vidéosurveillance peut très bien convenir à un simple technicien spécialisé dans la manipulation de ces technologies.

Bien entendu, ce dernier travaille étroitement avec des agents de terrain qualifiés. L’utilisation des nouvelles technologies répond au besoin du renforcement de la sécurité du site. Drones, alarmes connectées, système de vidéosurveillances… figurent parmi les équipements utilisés par les agents de sécurité.

Disposer d’une compétence dans la manipulation de ces outils répond parfaitement aux besoins des particuliers ou professionnels à la recherche d’une société de sécurité privée à Paris. Cette spécialité vous permet d’intégrer assez facilement le métier, quel que soit votre profil.

B – Un métier accessible

Si le secteur de la sécurité ne nécessite généralement pas de formations spécifiques, les postes classiques, tels que l’agent de surveillance requiert en revanche :

  • une autorisation d’exercice ;
  • un casier judiciaire vierge.

En effet, un certificat de formation délivré par un centre habilité est généralement requis. Les entreprises exigent particulièrement une Certification de Service de Sécurité incendie et assistance à personne.

En ce qui concerne les fonctions plus spécialisées, comme les opérateurs électroniques, il faut disposer d’un CAP et des compétences de base.
Avant l’embauche, certaines entreprises dispensent une formation à leurs futurs agents.

C – Un marché en plein essor

La sécurité est un marché en pleine évolution et les prestataires privés se voient confier de nouvelles responsabilités, en plus de leurs missions habituelles. La surveillance de certains lieux ou bâtiments publics est par exemple désormais assurée par des sociétés de sécurité privée.

Cette tendance incite ainsi les autorités publiques à faire appel à des acteurs privés. Le gouvernement réfléchit également à la privatisation de certaines missions stratégiques et sensibles, comme le transport de prisonniers.

Cela requiert bien sûr plus de compétences et de ressources humaines. La sécurité fait ainsi des métiers qui recrutent le plus en 2019.

Related posts

Climatisation en ville : branchez-vous sur le réseau de froid urbain

sophie

Comment est traitée un message d’alarme en télésurveillance

Christophe