Image default
Tourisme / Voyages

Goûter les saveurs typiques du Chili pendant un voyage gastronomique

Si vous avez prévu de faire un voyage gastronomique au Chili, sachez que le pays propose une cuisine riche et très variée, tout comme ses incroyables paysages. L’article suivant vous présente quelques spécialités chiliennes à goûter lors de votre séjour.

La Cazuela de Ave

Il s’agit d’une soupe typique de la cuisine chilienne. En effet, une bonne petite soupe, rien de mieux. Ce mets est élaboré avec un morceau de poulet (poitrine ou cuisse), de la pomme de terre, du maïs doux, de la citrouille, des poivrons, des haricots verts, de la carotte, des feuilles de céleri, des branches d’origan et de thym, de l’oignon et de l’ail. D’abord, il faut faire dorer les morceaux de poulet.

Le tout est ensuite cuit dans un bouillon salé et poivré. Parfois on y ajoute du riz. On l’assaisonne également avec une préparation d’huile d’olive, de merkén (poudre de piment rouge) et de persil (ou coriandre) haché. Cette soupe pourrait s’apparenter au pot au feu de poulet. Simple et rapide à réaliser, elle est bien réconfortante pour les soirées pluvieuses et froides. Vous pourrez déguster ce plat avec du pain croustillant.

La humita

Les voyageurs gourmands apprécieront aussi la humita lors d’un voyage au Chili. Il est question d’un plat chilien à base de maïs qui est servi enveloppé dans ses propres feuilles. Le tout est attaché avec de la ficelle. Pour former un genre de pâte et avant d’être cuit au four (ou dans un bouillon d’eau salée), les grains de maïs sont mixés avec de l’huile d’olive, du paprika, du sel et du poivre, des oignons, du piment rouge épépiné, du fromage, de la crème, des feuilles de basilic, de l’ail et de l’œuf.

Lorsque c’est prêt, vous n’aurez plus qu’à ouvrir les feuilles de maïs farcies pour déguster l’intérieur qui est délicieux. Sachez que la préparation de cette spécialité chilienne est un art. En fait, son goût et sa texture dépendent beaucoup de la préparation. Il arrive parfois que la galette soit un peu sèche et bourrative. Si elle est trop tendre, ajoutez de la farine. Si elle est dure, ajoutez un peu de lait. À table, on peut l’accompagner avec une salade, une sauce à base de tomates fraîches et d’avocat.

Le curanto

Le curanto est un plat traditionnel de Chiloé, une île côtière du Chili. On cuisine ici un mélange de coquillages (avec parfois des espèces spécifiques de poissons), de pommes de terre et de viandes. La cuisson est particulière, ces ingrédients sont cuits à l’étouffé dans un trou que l’on creuse dans la terre.

On dépose d’abord dans le trou des pierres plates chauffées préalablement par des braises d’un feu de bois. On pose ensuite les moules géantes, les coques, les palourdes, les travers de porc, les côtelettes, les morceaux de poulet mariné, la viande de mouton, les saucisses, les pommes de terre, les galettes de patates (milcao, chochoca et chapalele) et autres légumes. Les ingrédients sont séparés par des feuilles de nalca. En attendant que la cuisson soit finie, l’ensemble est recouvert par des sacs en plastique humectés. En effet, c’est un plat traditionnel qui prend souvent une ambiance de fête.

Related posts

Périple aux États-Unis : que voir et que faire dans les Everglades en Floride ?

Tamby

Partir pour une colonie de vacances 9 ans

Irene

Séjour en Chine : les informations à connaître pour préparer votre voyage

Tamby