Taroudant, une belle destination peu connue au Maroc

Vous connaissez Marrakech, Fez, Rabat, Casablanca. Mais avez-vous entendu parler de Taroudant ? Considérée comme l’une des plus jolies villes du Maroc, Taroudant accueille ses visiteurs dans un décor aux allures de carte postale. Elle constitue une destination intéressante pour ceux qui souhaitent un séjour loin de l’agitation et du tourisme de masse.

Un petit voyage dans le temps dans un musée à ciel ouvert

Entre le Haut Atlas et l’Anti-Atlas, en plein dans la vallée du Souss, Taroudant a été convoitée par de nombreux peuples à cause de son emplacement géographique privilégié. Maintes fois envahie au cours de son histoire, par les almohades, les mérinides, les saadiens, les portugais et les français, Taroudant est un mélange d’histoire et de folklore. Tous ces anciens occupants lui ont laissé une part d’eux.

Elle a gardé de beaux vestiges de son passé tumultueux, à commencer par ses remparts où sont incrustées les neuf portes de la cité. La médina abrite des souks, marchés colorés et parfumés aux épices, lieux privilégiés pour découvrir l’artisanat local. Dans la vieille ville, du côté de la porte ouest de Bâb Targhount, les tanneurs vous laisseront découvrir les techniques de travail du cuir. Près de la plus ancienne porte se trouvent les jardins de Taroudant, un lieu rafraichissant, parfait pour une promenade reposante.

Et pour vous loger dans la cité, n’hésitez pas à opter pour un riad à Taroudant. Ce type de logement vous fera découvrir l’art de recevoir des locaux. Il est disponible en plusieurs niveaux de confort. Vous aurez l’embarras du choix.

La nature environnante invite à l’aventure

Hors des murs de la cité, un tout autre univers vous attend. Le Jebel Siroua, ancien volcan et plus haut point de l’Anti-Altas, vous plonge dans un monde de contrastes naturels surprenant : le décor lunaire entoure des vallées vertes ponctuées de villages berbères, de champs de safran et d’épices ainsi que de parcelles cultivées en terrasses. Les autochtones vous accueilleront dans la coutume berbère, et avec un sourire, certains vous inviteront à prendre le thé.

Toujours dans la catégorie découverte nature, la palmeraie de Tiout, à moins d’une demi-heure de route de Taroudant offre un endroit idéal pour bénéficier d’un peu de fraicheur lors des heures de grande chaleur. Appelé le « jardin des délices », il s’agit d’une oasis aménagée pour accueillir un verger planté de nombreuses variétés d’arbres fruitiers (orangers, dattiers, grenadiers, caroubiers, etc.). Ces derniers s’alignent entre les seguias, les canaux d’irrigation dont la technique de construction date de l’Antiquité. Plus loin s’étalent les champs de maïs, d’orge et de blé.

Autres articles

Les activités incontournables lors d’un séjour à Marrakech

sophie

Top 3 des activités immanquables pour un voyage en Australie

Tamby

Les meilleures destinations en Turquie

Irene

Vous partez pour les USA et avez besoin d’une autorisation ESTA?

Clémence

Partir pour une colonie de vacances 9 ans

Irene

Pourquoi découvrir les calanques à bord d’un catamaran à Marseille ?

Irene